Au sujet de la peintre

Mariam Alakbarli est née le 4 juillet 1991à Bakou.Dès sa tendre enfance elle a montré de l'intérêtpour les artsplastiques.Elle a étudié dans différentes écoles de Bakou et Moscou.Actuellement elle étudie à l'école supérieured'art décoratif de Paris.

Les œuvres de la peintre sont spontanées,elle travaille courageusement avec les couleurs,créant un monde vif,sûr et harmonieux.L'unedes particularités de sa peinture c'est le travail avec les couleurs,la mise en valeur des contrastesdes couleurs complémentaires.Selon I.Ittein,un des créateurs de Bauhaus ''Deux couleurs complémentaires forment un couple singulier.Elles sont les contraires l'une de l'autre... et s'excitent l'une l'autre jusqu'à la vivacité maximale...''Mariam marie les couleurs en maîtreetça, c'est avant tout le travailde l'intuition d'un vrai artiste,enforcépar une grandeexpérience.La particularité de sa création consiste en ce sensinné de la couleur- elle fait intuitivement ce que les autres apprennent pendantplusieurs années d'études.Mariam Alakbarli est unepeintretrisomique.Elle perçoit l'environnementde manière extraordinaire et permet aux spectateurs de voirle mondeà travers ses yeux.

La vivacité des œuvres de Mariamest expliqué par le critique d'art français ThierryDufreine:''Quand j'ai vu ses dessins et ses compositions abstraites pour la première fois,du premiercoup j'ai compris ce qu'elle fait et ce qu'elle veut montrer au moyen de ses œuvres. C'est le retour à la cause première.Vers ce momentoù toutes les formes ne sont que la lumière et donc sont égales.''

Les tableaux joyeuxet paisibles de Mariamreflètent sa profonde conception individualisée de tout ce qui nous entoure.A notre époque de triomphede la technologie et du rationnel total elle met dans ses œuvres autant de sincérité,d'harmonie et de bonté,elle nous inspire en nous les sentiments réciproques malgré nous.Dans cette période actuelle de sonapprentissageheureux,elle s'initieavec toutson cœur,avectout sonâme,tout son être au-delàde ses forces à un niveau de développement de sa création absolumentnouveau. Tout ceux,quiautrefois et aujourd’hui encorerefusentaux enfants trisomique de vivre,d'étudierà l'égal des autres,d'être membre à part entière de notre société,ne tiennent jamais compte de la nature unique de ces enfants,de leur capacité à offrir de la joie à ceux qui les entourent.